W – Wagons / Chemins de Fer

Henri Régis SAPEY (Sosa 10) et Henri Joseph SAPPEY (Sosa 20)

Henri Joseph SAPPEY et son fils Henri Régis SAPEY (le patronyme ayant subi une altération) travaillaient tous les deux « aux chemins de fer » sans que soit précisée la fonction du père, le fils étant comptable.

« Aux chemins de fer » car de fait on ne parle pas encore de SNCF, mais de compagnies régionales privées qui couvrent l’ensemble du territoire à partir de Paris selon le principe jacobinisme de centralisation.

carte1

On distingue ainsi les compagnies de l’Ouest État, de l’Est, de Paris Orléans, du Midi et le PLM (Paris Lyon Marseille) qui couvre le Sud Est de la France de Paris, aux Alpes à Marseille et Nice.

La première ligne de chemin de fer est mise en service en 1827. Longue de 21 km, elle transporte le charbon des mines de Saint-Étienne à la Loire. Composés de trois wagonnets, les trains descendent sur des rails par gravité et sont remontés par des chevaux. En 1830, le premier train de voyageurs relie Givors à Rive-de-Gier. Ils prennent place dans des wagons servant au transport du charbon, toujours tirés par des chevaux.
(Source : SNCF – Médiathèque SNCF)

La vie professionnelle de mes deux ancêtres s’inscrit dans cet arrière-plan historique, celui d’une région avec une réelle culture ferroviaire. Cela a induit, notamment pour Henri Joseph SAPPEY des déplacements fréquents entre Saint Etienne (Loire), Le Puy en Velay, Yssingeaux (Haute Loire) et la région de Saint Marcellin (Isère) ce qui a compliqué les recherches généalogiques sur cette branche familiale (cf : Lettre K comme Kafkaïen)

Les liaisons desservies par le PLM ont été la source de nombreuses affiches art déco réalisées au début du XIXe siècle

6c056c7e64f2ed0491096161e407f2b2.jpg

110 ans après l’ouverture de la première ligne de chemin de fer, le train permet d’assurer le développement économique du pays. Cependant, dès 1920, toutes les compagnies sont déficitaires. La solution est alors la reprise des concessions par l’État : le 31 août 1937, une convention approuvée par un décret-loi prévoit la création de la SNCF, la Société nationale des chemins de fer français.  (Source : SNCF – Médiathèque SNCF)

 

Sources :

Histoire de la SNCF