V – Villes et Campagnes

Les conséquences de la Révolution Industrielle

Une des conséquence directe de la 1ère Révolution Industrielle réside dans la relocalisation des populations rurales en direction des villes. Cette caractéristique commune à l’ensemble des branches est particulièrement saillante en ce qui concerne la branche « Aulagnier », laquelle est localisée dans une commune de la Haute Loire à Tence au lieu-dit de « Costerousse » au moins à partir du XVIIème siècle (je ne suis pas encore remonté au-delà) et c’est au début du XIXème siècle que les descendants des cultivateurs se déplacent vers Saint-Étienne, pour travailler dans les usines textiles, où ils épouseront des enfants de mineurs.

6d06a20e93aa5183b90b3f0bb8d64df1

Toutefois, les campagnes se moderniseront, l’autosuffisance ne sera plus la règle, le commerce s’installera et les populations rurales ne resteront plus confinées au même endroit elles seront plus mobiles.

En France, ce sont plus particulièrement les bassins sidérurgiques et miniers qui se développent (et Saint Étienne est emblématique à ce titre), ainsi que les zones portuaires, et cela sous l’impact direct de 3 phénomènes convergents :

  • L’exode rural, en 1821 seulement 25% de la population était citadine, en 1911 le taux monte à 45%…
  • Les migrations économiques,
  • La poussée démographique, liée au progrès de la médecine et à meilleure hygiène de vie.

La population nationale passe de 27 millions d’habitants en 1800 à 38 millions en 1900.

L’urbanisme des villes, d’abord anarchique, se structure. On assiste à la création de grandes avenues (Baron Haussmann à Paris), à l’adduction du gaz, de l’eau, à la construction de systèmes d’assainissement (égouts).

On construit également des ponts, des gares, des passerelles, et en 1900 pour l’Exposition Universelle un métro à Paris.

larger

Les populations circulent et les moyens de transport se diversifient et se popularisent.

L’habitat s’organise concentriquement, les classes bourgeoises en centre-ville, les classes moyennes à proximité et les ouvriers en périphérie.

Conséquence d’une vision paternaliste du monde ouvrier, les patrons créeront des logements, des dispensaires, des écoles.

Illustrations :

Jean François Millet « Des Glaneuses »

Georges Grosz « Metropolis »  « The funeral »

Sources :

 

Urbanisation et âge industriel. Cultivoo.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s